La chasse à l’arc – Une pratique plus noble et respectueuse de la nature

Pourquoi chasser à l’arc ?

La relation entre le tir à l’arc et l’homme ne date pas d’hier. Cette relation historique est établie depuis des milliers d’années. De nombreuses gravures et peinture relatent l’histoire de la chasse à l’arc. L’homme chasse à l’arc depuis des milliers d’années que cela soit du petit au plus gros gibier pour se nourrir et se vêtir. Aujourd’hui, la chasse a bien changée. Celle-ci est plus éthique et respectueuse de la nature. La chasse à l’arc a grandement participé à redorer l’image de la chasse. Cette pratique est plus équitable envers l’animal chassé que cela soit du simple ragondin, au lapin, au sanglier, au chevreuil, au cerf et aux espèces plus exotiques telles que le buffle.

Néanmoins, la chasse à l’arc est à la fois éthique et très technique. En effet, il est très important de s’entraîner car la pratique du tir à l’arc peut vite se perdre. Il est important d’être le plus précis possible quand vous êtes en chasse afin de respecter l’animal. Pour cela, il est important d’avoir du matériel révisé et de qualité. L’équipement du chasseur à l’arc comporte : un arc (traditionnel ou à poulies), des flèches, un carquois et un couteau (pour achever l’animal si besoin). Un chasseur à l’arc s’orientera le plus souvent vers l’archerie près de chez lui pour demander conseil et faire réviser son matériel. Partir en chasse sans avoir fait réviser son matériel est comme partir en vacance sans faire les niveaux de sa voiture.

Comment chasser à l’arc en France ?

La chasse à l’arc est très réglementée. Si vous désirez chasser à l’arc vous devrez dans un premier temps obtenir votre permis de chasse. Celui-ci comprend une phase théorique et une phase pratique suivi par l’examen. Après l’obtention de votre permis de chasse,vous devrez réaliser la formation spécifique à la chasse à l’arc. Celle-ci ne dure qu’une journée. Pour réaliser cette formation, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre fédération départementale de chasse.

Peut-on chasser toutes les espèces à l’arc ?

La chasse à l’arc se pratique de plusieurs façons : on chasse le grand gibier (chevreuil, cerf, sanglier, …) à l’affût, à l’approche, en poussée silencieuse et même en battue. Le petit gibier quant à lui est le plus souvent chassé en battue, ou devant soi. Tous les gibiers sont chassés à l’arc (lapin, lièvre, ragondin, rat musqué, oiseaux, chevreuil, cerf, sanglier…). L’arme (arc traditionnel ou à poulies) et les pointes de flèches (lames coupantes pour le grand gibier, pointe assommoir pour le tir non fichant du petit gibier) doivent être spécialement adaptés. Il y a deux types de chasseur à l’arc : celui qui chasse déjà (au fusil) et qui cherche une nouvelle expérience de chasse, et celui qui vient à la chasse attiré par l’arc.

ARTICLES SIMILAIRES

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LES DERNIERS ARTICLES

Guide pour choisir un détecteur de métaux

Vous recherchez un détecteur de métaux ? Suivez notre guide et conseils pour connaître les critères sur lesquels vous baser pour faire un meilleur achat.

Un séjour riche de découvertes et d’amitié sur la belle Tanzanie

La Tanzanie et les ethnies qui l’habitent ont un grand sens de l’hospitalité. Leur chaleur et leur amitié valent bien la peine de s’intéresser à leur culture.

Guide pratique pour voyager à Cuba

Voyager à Cuba, une île merveilleuse des Caraïbes, est une aventure. Avant de commencer le voyage, beaucoup de craintes et de doutes logiques viennent à l'esprit.