Le permis BE : obligatoire pour déplacer une tiny house

La tiny house, on en parle beaucoup dans les médias et sur les réseaux sociaux. Mais sait-on vraiment d’où vient la tiny house ? Quelles sont les démarches à suivre pour pouvoir en construire ? Où l’acheter ? Malgré le fait qu’elle attire de plus en plus d’adeptes, beaucoup se posent encore des questions sur cette nouvelle forme d’habitation. Cependant, il faut savoir que tout comme le chalet de jardin ou le chalet en bois, la tiny house est aussi une maison très écologique. C’est également l’habitation par excellence pour les professionnels du tourisme. Tirée par une remorque, la tiny house nécessite-t-elle vraiment un permis ? On en parle dans cet article.

La tiny house, ce qu’il faut savoir

Il faut dire que la tiny house est encore un concept tout nouveau en France. Originaire des États-Unis, la tiny house est arrivée en France en 2013. Et depuis, elle gagne petit à petit en popularité. Quelle est la nécessité de posséder une tiny house ? Eh bien, c’est à la fois une maison et un moyen de déplacement. Et qui ne rêve pas de partir à l’aventure en emportant avec soi son petit cocon. Petite maison sur roues, la tiny house n’est pas encore régie par des réglementations spécifiques. C’est la législation relative aux mobile-home qui s’applique à elle. Par contre, si elle est fixe, c’est-à-dire qu’elle n’est pas destinée à être déplacée, c’est la législation d’une maison classique qu’il faut prendre en compte. Micro-maison, la tiny house possède tous les conforts nécessaires. En effet, on peut installer dans la tiny house interieur une chambre à coucher, une cuisine, une salle de bain, une toilette… Avec sa taille qui varie entre 15 à 20m², la tiny house est idéale pour une ou deux personnes max. Déplacer la tiny house nécessite un permis BE. On en parle dans le paragraphe qui suit.

Le permis BE pour déplacer la tiny house

permis de conduire tiny house
Crédits : Pixabay

Avant d’acheter ou de construire une tiny house, il faut savoir qu’il existe des dimensions à ne pas dépasser. Que ce soit pour la maison ou pour la remorque, la largeur maximum ne doit pas excéder 2.55 mètres. Au niveau de la longueur, l’ensemble ne doit pas dépasser 18 mètres : 12 mètres pour la remorque et 6 pour la tiny house. Pour que le tout puisse passer facilement sous les ponts, la hauteur maximale ne doit pas dépasser les 4.30 mètres. L’idéal serait d’opter pour 4.10 mètres, voire 4 mètres si on envisage de partir dans d’autres pays de l’Europe. Pour conduire la tiny house, le permis BE est obligatoire. En effet, il permet de conduire un véhicule dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur ou égal à 3.500 kg. Sur le véhicule, on peut atteler une remorque de PTAC inférieur ou égal à 3.500 kg. Si le poids de l’ensemble ne dépasse pas 4.250kg, le permis B peut faire l’affaire. Aujourd’hui, tous ceux qui souhaitent posséder une tiny house ont le choix entre l’autoconstruction et l’achat clé en main. Que ce soit la première ou la seconde option, elles sont toutes avantageuses. Le choix va dépendre du budget et des besoins.

ARTICLES SIMILAIRES

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LES DERNIERS ARTICLES

David Mercier : les meilleurs plats normands

La Normandie a tant à offrir à ses visiteurs. Sa nature, ses paysages époustouflants, ses sites touristiques, ses monuments d’antan… Mais il est impensable...

CBD, CBG, CBC, CBN : les différences ?

CBD, CBG, CBC, CBN, CBDA, CBDV… On se perd facilement avec autant d’acronymes. Il faut savoir que ces derniers ont un point commun : ils...

Cresus casinos, tout savoir sur ses bonus extras !

Cresus casinos, tout savoir sur ses bonus extras ! ...